• ... Cours à domicile : filières : Cuisine / Pâtisserie / Restauration Coût de la formation normale (théorie et pratique): 120.000f CFA à payer en 3 tranches avant la fin de la période concernée (2e tranche 3 mois après le début de la formation et la 3e tranche 3 mois après la 2e). Coût de la formation accélérée (théorie et pratique): 180.000 f CFA à payer en 3 tranches avant la fin de la période concernée (2e tranche 2 mois après le début de la formation et la 3e tranche 2 mois après la 2e). Coût de la formation unique une seule filière (théorie et pratique): 70.000f CFA à payer en 3 tranches avant la fin de la période concernée (2e tranche 2 mois après le début de la formation et la 3e tranche 2 mois après la 2e). Coût de l’inscription : 5.000f CFA avec signature du contrat. Exclusivité : (10 cours pratiques) de cuisine, de pâtisserie ou de restauration à seulement 50.000F cfa Bonne idée pour renforcer vos connaissances ou pour varier votre répertoire de recettes..... Pour plus d'information Cliquez-ici Nous sommes là pour vous servir.....

Pâte à croissants et pains au chocolat

 Croissants et pains au chocolat- Méthode « pro » avec margarine à feuilletage 1/3

1. La détrempe – 2. Le tourage en portefeuille – 3. Découpe et cuisson

Avant de vous lancer, n’attendez pas de cette technique de retrouver à l’identique ce que vous trouverez en « Croissanterie » ou en « Boulangerie » de grande surface. La majorité des croissants et petits pains proposés à la vente sont produits par l’industrie. Donc ici, point de milles feuilles légères ou de feuilleté croustillant, sauf la première feuille. Vous (re)trouverez l’authenticité d’un véritable croissant ou d’un authentique petit pain au chocolat.

Pour 20 croissants 500 g de farine 45 ou 55 – 5 g de sel maximum – 80 g de sucre (+ ou – selon votre envie) – 15 à 20 g de levurebiologique lyophilisée – un jaune d’œuf pour la dorure – 300 g de lait – 250 g de margarine à feuilletage ou beurre à tourage, ou beurre sec

Progression :

Diapositive3Diapositive4Diapositive5

1. Préparez les ingrédients et le plan de travail. Ici margarine à feuilletage qui supporte bien la température ambiante. Si vous utilisez du beurre ordinaire laissez le au froid..

2. Réunir dans la cuve : farine, sucre, sel et levure biologique lyophilisée et mélangez à sec pour commencer.

3. Puis ajoutez le lait tiédi à 30/35°C maximum.

Diapositive6Diapositive7Diapositive8

4. Mélanger à vitesse moyenn.

5. On obtient immédiatement un amalgame. Stopper.

6. Laisser en cuve et attendre le pointage. En été c’est rapide (une dizaine de minutes), en hiver le temps sera plus long (selon la T) ambiante). Vérifiez la bonne T° interne avec un thermomètre. Au dessus de 25°C les levures copulent joyeusement. La pâte gonfle d’un tiers c’est le moment de passer aux choses sérieuses…

Diapositive9Diapositive10Diapositive11

7. Basculer le pâton sur le marbre (eh oui, j’ai déjà ma pierre tombale) et le rompre rapidement comme pour la brioche ou le pain

8. Abaisser en un rectangle régulier. Il ne faut pas essayer de faire une abaisse fine. Ici on abaisse à au moins un centimètre d’épaisseur.

9. Écraser la margarine à feuilletage ou le beurre à tourer pour l’égaliser. La surface doit représenter la moitié du pâton. Nous allons maintenant tourer la pâte.

 

Bonne préparation….

Un Commentaire

  1. Retour PingLe Régal Gourmand